La tournée "Unplugged", saison 2003/2004

C'est une série limitée de concerts exceptionnels, dans des salles de petites capacités afin de préserver l'aspect intimiste que Francis Lalanne souhaite donner à cette tournée.

Merci Aïcha, Alain, Alex, Amélie, Arcanie, Christophe, Cécile, Ed, Edif, Fabrice, Fati, Jack, Jimette, Philippe, Shalimar pour les photos et "les voix du public" !



Forges les Eaux le 6 novembre:

"Concert magique, avec des nouvelles chansons, nouvelles orchestrations, et Claudia en première partie, que du bonheur, que d'émotions."

"Il s'est complètement, entièrement donné... Simple, sobre, naturel, lui-même... J'ai été troublée par l'émotion qu'il mettait dans chacune de ses chansons, il chantait avec sa voix, son coeur, son corps, ses sentiments, sa douleur, sa rage, son talent, sa fougue... A la fin de sa prestation, j'ai continué à le découvrir, à me rendre compte du respect qu'il a pour son public, de l'Amour qu'il lui porte, en consacrant du temps à chacun de nous, à signer des autographes, à se laisser photographier, à discuter un moment avec chacun, et ce, malgré la fatigue..."

"Fort. simple. évident. doux. hurlant. révolte. Je n'oublierai pas. jamais."

Ode to Jim - Au Parloir - Séléna - La chanson d'Hélia - La chanson d'Ea - A Stella - Dors mon petit Papa - Au nom de Dieu - Ouvrir - Comme des gens qui s'aiment - La maison du bonheur - Rentre chez toi - T'es marron - Elle m'a fait si mal - Chemin pour l'Eden - On se retrouvera - L'an 2000 - Il faut rêver - et bien d'autres...



La Grande Motte le 7 novembre:

"Fort en émotion, magique ... L'an 2000: émotion intense! sublimissime chanson!"

"Francis, malgré son mal à la gorge, s'est donné à fond... Il a chanté avec une telle force, une telle intensité, une telle émotion... On était peu nombreux, certes, mais il nous a offert un spectacle, comme lui seul sait offrir. "D'une vie à l'autre" était à l'honneur, et des inédits, L'an 2000 est tellement ...forte ! Ode to Jim - une telle puissance - des frissons - j'avais l'impression que Morrison était là, avec Lalanne! Il a repondu à deux rappels, et a passé bien 1 h à échanger quelques mots avec le public."

"1h15 composée d'une dizaine de chansons pour la plupart nouvelles et très belles"

"Malheureusement, l'endroit (une discothèque) n'était pas fait pour un concert intime."

"Pour tous les rétissants
Les hésitants ...
Ceux qui oublient.
Les contenus des murs, importe peu ...
Les salles de concert ne sont rien ...
La magie, vient du bonhomme,
Francis c'est çà,
Un magicien !
Il t'enlève la misère qui t'entoure,
Pour te prendre dans ses bras ...
T'entourer de ses mots pour que tu n'ai plus froid ...
Quand on t'offre un cadeau pareil,
On ne regarde pas l'emballage,
Mais son contenu ...
Alors continue !
Pour moi, c'est toujours une naissance,
mon anniversaire, une fête ...
Et je ne souffle aucune bougie, du temps qui passe.
Pour garder cette lumière sur mon chemin
Cette chaleur dans mon coeur.
N'attendez rien,
Prenez tout ce qui se passe
Des instants comme ça, sont rares.
Francis fait partie de ces choses rares.
Jusqu'au dernier jour de ma vie
Il fera partie de ma vie
Meme endormi, je n'aurais aucun regret ..."
Alex d'un 18 Octobre




Bandol le 14 novembre:

"Il était tellement chargé en émotion que ma batterie personnelle est rechargée: cela sert à ça un artiste: Merci Francis!"



Boé le 29 novembre:

"Après une première partie composé de titres surtout des deux derniers albums, Francis a quitté la scène... pour revenir pour une deuxiéme partie encore plus forte, encore plus "Lalanne". Pendant plus de deux heures nous avons écouté une voix et des mots qui connaissent pas de limites - et qui touchent sans limite."



"Francis ne m'a jamais deçu ...
Des concerts comme des voyages, tous differents les uns des autres, mais toujours magique."




Royat le 13 décembre:

"L'ambiance a explosé, on a eu droit au fameux rap et à une heure et demie de concert supplementaire... Une ambiance supersympa, et très vite les gens de tous les âges se sont retrouvés debout, les mains nous ont fait mal à force d'applaudir, la voix eraillée en sortant à force de lui redemander encore et encore et encore. A noter quand même : un groupe de 3 ou 4 mecs venu "casser du lalanne" comme ça pour le plaisir ... après le concert ils etaient devant moi, faisant la queue comme tout le monde pour lui parler : "putain, si on avait su ...." eh oui c'est ça la magie lalanne !"



Lyon le 14 décembre:

"Nous avons bien fait Paris-Lyon-Paris, et nous ne regrettons rien, d'ailleurs avec Francis, où qu'on aille, quoiqu'on fasse comme folie, jamais de regrets, seulement de magnifiques souvenirs et de la joie partagée!"

"il a cassé la baraque, j'ai retrouvé le Francis de la grande époque. L'émotion était présente, beaucoup de nouvelles chansons superbes, ça nous promet un bel album!"

"ce qui m'a touché c'est quand il nous a dit 'je suis content que vous chantiez ces chansons car elles ne passent pas à la radio - normal, elles sont pas enregistrées' en parlant des chansons pour Ea et Hélia et aussi 'ma radio c'est mon public'!"



(La Marseillaise, 21-01-2004)



Aix en Provence
le 23 janvier 2004:

"La salle chauffée par Claudia entame le traditionnel "Francis, Oooooo"... Le public se lève, les "Francis" se font entendre... L'artiste est là !!!!
Le visage reposé, un teeshirt du Che, une veste de cuir noir - il prend Pitchounette, pas de chaise, un Francis debout, libre... Il fera un enchainement de chansons, sans aucune pause, sans aucun mot - méga performance ! pour Kent et Audrey aussi, sans oublier Corinne qui nous a illuminé la salle par de magnifiques jeux de lumieres.
La premiere chanson : Ode to Jim, où il transformera le Jimmy en Ticky, en hommage à Ticky Holgado qui nous a quitté.
Francis termine son enchainement de mots tendres, de mots forts, de notes de musiques, d'une voix magnifique, comme s'il pleuvait de l'amour... par "On se retrouvera". Nos coeurs "chargé" à bloc, le premier rappel (il y en a eu trois) du public ravi commence!
Et Francis nous revient: "On vit ensemble", puis son rap endiablé, dit avec une telle force, une telle puissance... Le public qui était resté "sage" assis sur les fauteuils, se lève, s'avance au tout devant de la scène sur l'invitation d'un geste de la main de Francis! Les larmes coulent sur de nombreuses joues à l'écoute de "Dors mon petit papa"...
"La maison du bonheur" chanté par le public, profitant que Francis réaccorde Pitchounette, et Francis la continue, avec beaucoup d'émotion, nous avouant que c'était la chanson préférée de son papa...
Le public était déchainé, suivant les mouvements donnés par Francis... rythme endiablé donné par Marquito, certains dansaient...
Pour le dernier rappel Francis nous offre un présent: une nouvelle chanson crée ces derniers jours - Une chanson sublime, que l'on pourrait mettre dans le meme écrin que "ça fait trop d' jours" ou "la plus belle fois qu'on m'a dit je t'aime", une chanson ou l'on retrouve notre Francis d'il y a 20 temps... Comme si le temps s'était arreté!"

"Ce fut un régal avec un public très chaud qui a été à la hauteur de l'événenement. Francis les a remercié à la fin en leur offrant comme cadeau une nouvelle chanson superbe qu'il vient juste de finir de composer et qui parle de la séparation d'un couple."



(La Provence, 21-01-2004)



Hyères le 31 janvier 2004:

"sublime, on avait l'impression que Francis chantait que pour nous..."

Merci le public ... Merci l'Artiste ... Au revoir à la tournée prochaine !


Les images portant le signe @ l (Les @mis de Lalanne) sont la propriété des supporteurs de ce site.